Ciné-Nerd

Test – Playstation VR

PlayStation VR

Ce jeudi 13 octobre, Sony met en vente son casque de réalité virtuelle, le Playstation VR, à un prix plus que compétitif par rapport à ses concurrents l’Oculus Rift et le HTC Vive. Mais que vaut-il ? Afin de répondre à cette question, nous avons pu tester le casque en avant-première.

Sur la longue liste de jeux que nous pouvions tester, notre attention s’est surtout portée sur les jeux d’horreur : Until Dawn Rush of Blood et Resident Evil 7 (sur trois démos différentes).

until-dawn-rush-of-blood-preview-ps-vr

Cardiaques s’abstenir

Le test d’Until Dawn: Rush of Blood vous met en scène dans un train fantôme où vous devrez tuer des clowns et autres monstres qui vous foncent dessus par vagues. Difficile de rester calme devant ce flux d’ennemis puisque vous avez vraiment l’impression qu’ils vous foncent dessus et que s’ils vous attrapent, vous êtes morts. Il y a également cette sensation bizarre d’être dans des montagnes russes où votre cerveau vous faire croire que vous êtes vraiment en pleine descente, mais vous ne sentez pas votre cœur se soulever, assez paradoxal comme sensation !

Passons ensuite au test de Resident Evil 7. Nous avons pu tester trois démos différentes : Lantern, Beginning Hour (celle-là même que vous avez peut-être testé « à plat » chez vous), et Kitchen.
La première démo étant une sorte de cache-cache dans une immense maison glauque où vous devez échapper à la vue d’une vieille dame qui a l’air furieuse contre vous. Le stress s’installe progressivement et si vous avez le malheur de vous faire choper, c’est le sursaut garanti !
Dans la deuxième démo, vous vous retrouvez enfermé dans une maison sombre avec des mannequins qui se déplacent tout seuls et des cadavres d’animaux partout. Il ne manquait plus que l’odeur pour vous dégoûter vraiment. Votre but est de sortir de la maison en trouvant une clé. Vous devrez donc fouiller la maison de fond en comble.

Enfin, dernière démo, celle de Kitchen. Dans celle-ci, vous êtes complètement immobile, vous ne pouvez bouger que la tête, vous êtes donc complètement passif de la situation – on se rapproche plus du cinéma ici ! Dans cette démo, vous êtes donc ligoté à une chaise et ne pouvez rien faire d’autres qu’assister à la scène qui se passe devant vous, c’est à dire voir un homme se faire attaquer par une sorte de femme-monstre, un peu à la The Ring

Resident Evil VII

Immersion totale mais qui a une limite

Au final, le Playstation VR vous plonge vraiment dans l’univers du jeu bien que la technologie soit encore à perfectionner (en effet, les graphismes des jeux qui peuvent tourner sous PS VR sont assez rudimentaires, gageons que cela sera mieux avec la PS4 Pro) mais on passe assez rapidement outre grâce à l’ambiance du jeu. Certes, nous n’avons testé que des jeux d’horreur, mais le PS VR semble particulièrement bien adapté à ce type d’ambiance, à condition de ne pas avoir de soucis cardiaque car il est impossible de ne pas avoir peur et sursauter.

C’est une réelle innovation en matière de gameplay et immersion, mais il nous paraît peu probable de pouvoir y jouer de longues heures sans être malade. Un peu cher l’accessoire pour le moment, mais d’ici un an ou deux, la technologie s’affinant et les jeux sortant, il pourrait être intéressant de craquer. En tout cas on est sûr que le PS VR va l’emporter sur le marché de la réalité virtuelle grand public face à ses concurrents.

La liste des jeux disponibles à la sortie sur le site de PlayStation.

About The Author

Rédactrice

Leave A Response

*