Ciné-Nerd

Preview – PAN de Joe Wright

PAN

Nous avons eu la chance d’assister à un roadshow (entendez par là une présentation avec des images inédites) du film Pan de Joe Wright, qui revisitera cet automne le conte de J.M. Barrie Peter Pan. Est-ce que le film s’annonce à la hauteur ? Premiers éléments de réponse.

Quinze minutes du nouveau Joe Wright ont été projetées à la presse avec en sus un introduction du réalisateur (très convenue et suivant son prompteur), de Hugh Jackman (parfaitement rodé à l’exercice), et quelques concept arts nous ont été présentés. L’intérêt de ce nouveau film basé sur le personnage de Peter Pan réside dans le fait que c’est une origin-story : on va apprendre comment Peter Pan arrive pour la première fois au pays imaginaire, va rencontre James Hook (le futur Capitaine Crochet), Lily la tigresse, et combattre le terrible Barbe Noire.

Le montage commence alors que Peter bébé est abandonné devant un orphelinat, avec un médaillon en forme de flûte de Pan (qui aura son importance dans l’histoire), dans le Londres des années 1940. On découvre rapidement que les enfants disparaissent à la nuit tombée, kidnappés par des pirates, ce qui arrivera à notre héros. Après une scène aérienne à bord d’un bateau volant et l’arrivée au Pays Imaginaire, première scène de Barbe Noire. Autant en venir tout de suite à notre seule réserve sur ces images : Hugh Jackman, hyper maniéré, a l’air d’en faire des tonnes (à confirmer). Peter, aidé d’un certain James Hook va s’échapper et atterrir chez les indiens où ils feront la rencontre de Lily la Tigresse. Oui il peut paraître étonnant qu’avant d’être les amis mortels que l’on connait, Peter et Crochet ont commencé par être amis.

Dans la scène suivante, Hook doit affronter le champion des Indiens pour s’être introduit dans le camp. La scène est drôle, surtout que le combat se déroule sur une surface en trampoline. Peter va aider Hook en sautant sur le champion, quand toute la tribu va voir son pendentif. On ne va pas vous révéler toute l’histoire autour de sa mère et ce pendentif mais on découvrira que Peter est une sorte d’élu qui pourra affronter Barbe Noire. La fin de la séquence se terminait avec de nombreuses images type bande annonce en passant par une séquence où, sur un lac, le groupe se fait attaquer par un crocodile géant, avant que le garçon ne soit sauvé par des sirènes…

Joe Wright est un réalisateur très visuel il nous l’a déjà prouvé. Mais il a trop tendance parfois à mettre en avant l’exercice de style au détriment de sa narration (l’exemple d’Anna Karenine). Visuellement donc, Pan s’annonce de la trempe de ses précédents films : magnifique, une direction artistique très inspirée, une grande poésie visuelle, et un univers proche du conte avec de la magie, très délectable. Les costumes, les effets spéciaux, les décors sont tous magnifiques. Et l’histoire s’annonce très intéressante et plus risquée qu’il n’y parait (on sent que des distances ont été prises avec l’oeuvre originale).

Qu’un film qu’on attendait pas du tout devienne l’une des plus grosses attentes de cette fin 2015, bravo Joe Wright. En espérant ne pas être déçu !

Synopsis : Proposant un nouveau regard sur l’origine des personnages légendaires créés par J.M. Barrie, le film s’attache à l’histoire d’un orphelin enlevé au Pays Imaginaire. Là-bas, il vivra une aventure palpitante et bravera maints dangers, tout en découvrant son destin : devenir le héros connu dans le monde entier sous le nom de Peter Pan.

PAN de Joe Wright avec Levi Miller, Garrett Hedlund, Hugh Jackman, Rooney Mara, au cinéma le 21 octobre 2015.

Découvrez la dernière bande annonce du film :

About The Author

Blogueur troll spécialisé en cinéphilie, geek notoire, mégalo impulsif, ayant fait ses armes sur Critique-Film.fr. Papa de Cine-Nerd.fr et fan de... Disney !

Leave A Response

*