Ciné-Nerd

Preview – Les Nouveaux Héros

big hero 6

C’est presque devenu une tradition : Disney nous a invité à l’occasion de la venue à Paris du producteur Roy Conli pour une présentation de son prochain film d’animation Les Nouveaux Héros (Big Hero 6 en VO). Seule différence : le film ne sera pas le « Disney de Noël » puisqu’il sort en novembre aux États-Unis et qu’il faudra attendre février 2015 pour le découvrir en France. Tout ce qu’on peut dire, c’est que les premières images nous ont mis l’eau à la bouche !

On le sait depuis l’échec (tout relatif) en France des Mondes de Ralph : les Disney de Noël qui sortent du schéma traditionnel de la princesse, du conte et des chansons ne font pas recette. À l’inverse il n’y a qu’à voir l’immense carton de La Reine des Neiges sur ce créneau l’année dernière. C’est pour cette raison que The Walt Disney Company France a pris la décision de repousser la sortie de ses Nouveaux Héros aux vacances d’hiver 2015. Choix un peu risqué si on considère le décalage avec la sortie américaine, surtout que chez nous le film de Noël sera un film français, Benoît Brisefer : les Taxis Rouges (qui fait moins rêver sur le papier mais on attend de voir pour juger).

La particularité des Nouveaux Héros qui fera débat jusqu’à la sortie du film vient du fait que c’est un métrage Disney Animation qui adapte l’univers Marvel à sa sauce sans que ces derniers soient impliqués dans la création dudit métrage.

Petit avertissement : quelques spoilers des séquences présentées pourraient se trouver dans la suite. Si vous ne voulez rien savoir de l’intrigue passez votre chemin ! Premier cadeau de cette présentation : la diffusion en intégralité de Festin (Feast), le court-métrage qui sera rattaché aux Nouveaux Héros lors de sa sortie en salles. Toujours si mignon et plein de poésie, on se retrouve dans un univers avec la patte graphique de Paperman au crayon. On suit un chien qui apprécie la bonne cuisine et que l’on voit gober tout ce qui traine sans discontinuer. Au travers, l’histoire d’amour et la rupture d’un couple que l’on voit en filigrane et dont la psychologie va correspondre aux plats servis au chien. C’est très mignon et très tendre, comme d’habitude l’équipe de Lasseter nous offre des chefs-d’oeuvre de quelques minutes.

festin

Roy Conli. Son nom ne vous dit surement pas grand chose mais le monsieur est depuis vingt ans chez Disney, à travaillé sur de nombreux classiques, et a même dirigé le studio d’animation de Montreuil dans les années 1990. Il produit Les Nouveaux Héros et nous a parlé du film avec une énorme gentillesse et beaucoup de passion dans la voix. Il a d’abord évoqué le grand chef John Lasseter et sa politique de direction des studios d’animation, et notamment le fait d’avoir de nombreux réalisateurs (des « story-artists ») capables de travailler en groupe sur les films et d’avoir une vision aussi bien sur l’histoire que du visuel. Les Nouveaux Héros a été réalisé par Chris Williams et Don Hall, et l’idée de départ vient de se dernier. En 2010 alors qu’il venait de terminer le film Winnie l’Ourson et se demandait ce qu’il pourrait faire ensuite, il eut l’idée de faire un film de héros. Vu que Disney venait tout juste d’acquérir Marvel, il demanda à Lasseter l’autorisation d’utiliser leurs héros pour un court. Devant l’ambition du projet, le boss décida de travailler sur un long. Il a alors plongé dans les immenses archives du studio pour en tirer Big Hero 6, un très obscur comic Marvel. Il a été alors décidé que le film serait un pur long d’animation Disney sans la participation de Marvel, qui donna son accord (de principe, on imagine bien que Disney fait ce qu’il veut avec ses franchises).

big hero 6 poster

Quelques concept arts sont venus présenter la ville de San Fransokyo qui sert de toile de fond au film, mélange d’orient et d’occident comme on l’imagine par son nom. L’équipe voulait une dimension multi-culturelle dans un futur proche. S’en est suivie une présentation des divers personnages et de leurs particularités : ils sont tous des génies en sciences à l’exception de Fred, sorte de sidekick fan de comics. Roy Conli a prévenu : Les Nouveaux Héros sera un vrai « film de nerds » !

1er extrait : on découvre un grand showcase où les dernières nouveautés scientifiques sont présentées, une sorte de comic con high tech. Hiro vient présenter sa technologie des micro-robots. D’abord stressé il est encourage par son frère Tadashi (qui est aussi son meilleur ami avec lequel il travaille dans leur garage sur des projets scientifiques). Au départ il n’y a quasiment personne devant le stand de Hiro mais devant l’impressionnante présentation la foule s’amasse, le garçon prend de l’assurance et construit toutes sortes de choses avec ses robots et se déplace au milieu de l’assistance. On apprend pour conclure la séquence que Hiro va rentrer au San Fransokyo Institute of Technology.

2e extrait : scène intimiste et drôle entre les deux frères, juste après la présentation. Puis un incendie se déclare au showcase, le frère rentre dans le centre pour sauver des gens mais n’en ressortira jamais. Hiro est décimé par cette perte. Et non, le début du film ne sera pas joyeux, même profondément dramatique, Hiro aura du mal à s’en relever. Le film traitera donc de la perte d’un être cher et du travail de deuil. Vient ensuite celui qui va aider Hiro à s’en sortir, Baymax, l’assistant de santé personnel.

3e extrait : plutôt qu’un long discours voici l’extrait présenté hier. Le personnage de Baymax s’annonce totalement irrésistible.

4e extrait : le gros morceau avec 16 minutes d’images. Sans tout décrire on assiste au développement de la relation entre le garçon et son robot de soins, qui veut faire en sorte que son patient aille mieux par tous les moyens. On assiste en premier lieu à la découverte de l’élément perturbateur : quelqu’un a volé l’idée des micro-robots de Hiro et les construit dans une usine désaffectée. L’occasion de montrer une scène à la fois drôle (Baymax et ses facéties, quand il se dégonfle, sa manière lente de marcher, et notre héros dubitatif) et pleine d’action quand les robots vont se mettre à les attaquer.

On va découvrir le méchant du film, masqué, ressemblant typiquement à un nemesis Marvel (ça tombe bien). S’en suit une scène au commissariat où Hiro va tenter d’expliquer la situation. Grand moment de comédie avec Baymax qui est percé et qui va tenter de se mettre du scotch devant un policier doutant du sérieux de la situation. Enfin la séquence se terminait chez Hiro : Baymax est quasiment déchargé et devient une sorte de personnage bourré très difficile à déplacer, scène drôle avec la tante et le chat !

Enfin une scène émouvante où Baymax essaye de comprendre que le problème de Hiro n’est pas physique mais vient de la perte d’un être cher, le robot voulant se perfectionner et allant jusqu’à lui faire un câlin et appeler ses amis !

5e et dernier extrait : avec la musique de Fall Out Boy qui a travaillé sur la BO. Hiro se convainc qu’il veut démasquer celui qui dans l’ombre construit une armée de micro-robot, et décide d’impliquer ses amis pour qu’ils l’aident. On découvre les combinaisons en train d’être fabriquées et l’entraînement de l’équipe (avec un nouveau personnage, le majordome, donc on ne sait rien de plus).

La séquence se terminait par Baymax dans son nouveau costume et dans un premier essai en vol, un peu chaotique tout d’abord, et l’équipe qu’il forme avec Hiro, puis leur survol de la ville dans un plan impressionnant. Le robot constatait que Hiro commençait à aller mieux psychologiquement.

La présentation se terminait sur quelques questions au producteur. On a appris que le design des personnages est totalement original et non basé sur les comics, et ils ont également modifié le contexte comme ils voulaient un monde ouvert. Le plus grand challenge a été l’histoire, qui est le fruit du travail de nombreux story-artists, et un mélange de comédie et une pincée de drame. On nous a surtout présenté la relation entre Baymax et Hiro mais il reste beaucoup à en apprendre sur le groupe et sa manière de fonctionner. Enfin Roy Conli a avoué que Les Nouveaux Héros est le premier film sur lequel il travaille qui a un tel univers étendu qui se prêterait bien à des suites, mais cela dépendra uniquement de la volonté des réalisateurs (et aussi beaucoup du succès du film !).

De notre côté, on est très emballé par ce qu’on a pu voir et on est impatient de découvrir le film ! Rendez-vous le 11 février 2015.

About The Author

Blogueur troll spécialisé en cinéphilie, geek notoire, mégalo impulsif, ayant fait ses armes sur Critique-Film.fr. Papa de Cine-Nerd.fr et fan de... Disney !

1 Comment

Leave A Response

*