Ciné-Nerd

Critique – X-Men : Days of Future Past

xmen dofp professeur xavier

X-men days of future past afficheÉtats-Unis : 2014
Titre original : –
Réalisateur : Bryan Singer
Scénario : Simon Kinberg, Matthew Vaughn, Jane Goldman
Acteurs : Hugh Jackman, Jennifer Lawrence, James McAvoy, Michael Fassbender
Distribution : Twentieth Century Fox France
Durée : 2h10
Genre : science fiction
Date de sortie : 21 mai 2014

Note : 3,5/5

Après avoir mis de côté la saga X-Men, pour le meilleur (X-Men : Le Commencement) comme pour le pire (X-Men Origins : Wolverine), Bryan Singer revient à ses premiers amours dans un nouveau film très attendu mêlant deux générations de mutants. Si le grand spectacle est bien là, le film déçoit légèrement.

Synopsis : Les X-Men envoient Wolverine dans le passé pour changer un événement historique majeur, qui pourrait impacter mondialement humains et mutants.

xmen dofp mcavoy fassbender jackman

Suite ou reboot ?

Après une scène d’introduction assez magistralement chorégraphiée et pensée, plaçant les X-Men du futur dans un combat contre les Sentinelles, le film pose très rapidement les bases : un futur devenu apocalyptique où les mutants sont traqués et tués par ces machines ainsi que les humains pouvant potentiellement donner naissance à un mutant. Ni une ni deux, Wolverine est envoyé dans le passé afin d’empêcher l’événement qui mènera à la création des Sentinelles et à l’extinction des mutants. Efficace mais un peu simpliste et cette impression durera tout le film. Car avec X-Men DoFP, la production fait fort : si la trame « futuriste » s’inscrit dans la lignée de tous les précédents X-Men de la franchise, le prétexte du voyage temporel, qui modifiera donc le cours de l’histoire, est un moyen de faire table rase des événements de X-Men 2 et X-Men : l’Affrontement final  comme s’ils n’avaient jamais existé. En plus de ça, il permet d’insérer les mutants jeunes de X-Men : Le Commencement, propulsés par la popularité de cet épisode, en leur offrant une certaine légitimité aux côtés des acteurs vétérants. Oui Mmes Ms, X-Men Days of Future Past est bien… un reboot ! Et la manière de faire est plutôt inédite mais mènera on s’en doute à de nouveaux épisodes. Les X-Men du futur ont un intérêt plutôt limite dans cet opus (si vous vous attendiez à voir beaucoup Omar Sy c’est raté, et il doit avoir trois lignes de dialogues) au profit des mutants jeunes, sorte de passage de flambeau, même si les trames narratives se rejoignent sur la fin. Malheureusement le film est bourré de facilités voir d’incohérences et manque cruellement d’originalité. Cela dit il reste hautement recommandable car vraiment divertissant, très bien mis en scène, énergique, et respectant le fan service au cahier des charges… Jusqu’à respecter la scène post-générique annonçant la suite, qui est devenue une habitude pour les films de Marvel Studios !

xmen dofp professeur xavier

Les +
+ Visuellement bluffant (3D top)
+ Mise en scène jouissive
+ Fan service assuré
+ Personnages intéressants, casting impressionnant
Les –
– Un reboot caché en suite
– Peu original sur le fond
– Quelques incohérences ou facilités

About The Author

Blogueur troll spécialisé en cinéphilie, geek notoire, mégalo impulsif, ayant fait ses armes sur Critique-Film.fr. Papa de Cine-Nerd.fr et fan de... Disney !

Leave A Response

*