Ciné-Nerd

Critique – Jersey Boys

Jersey Boys

jersey boys posterÉtats-Unis : 2014
Titre original : –
Réalisateur : Clint Eastwood
Scénario : Rick Elice, John Logan
Acteurs : John Lloyd Young, Christopher Walken, Erich Bergen, Vincent Piazza
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 2h14
Genre : biopic
Date de sortie : 18 juin 2014

Note :  2,5/5

Malgré la déception « Nouvelle chance » dernièrement, il faut avouer que l’on est toujours heureux de voir le nom de Clint Eastwood au générique d’un nouveau film en tant qu’acteur ou plus. « Jersey Boys » signe son retour en tant que réalisateur depuis « J.Edgar » mais ne nous enchante pas pour autant…

Synopsis : Quatre garçons du New Jersey, issus d’un milieu modeste, montent le groupe « The Four Seasons » qui deviendra mythique dans les années 60. Leurs épreuves et leurs triomphes sont ponctués par les tubes emblématiques de toute une génération qui sont repris aujourd’hui par les fans de la comédie musicale…

Jersey Boys

Boring Boys

Si vous ne connaissez pas Frankie Valli, n’avez jamais entendu « Big girls don’t cry », n’avez pas vu la comédie musicale Jersey Boys ou si vous allez découvrir que ce n’est pas Claude François qui a chanté « Cette année-là » en premier, vous pourriez trouver que ce « Jersey Boys » est une mine d’informations. Et c’en est une. Très complète, l’histoire de ces 4 artistes-amis du New Jersey, dont un chanteur à la voix d’ange, est parfaitement relatée dans ce film témoignage faisant écho à la vie de Clint Eastwood.

Grâce à une bonne idée de faire intervenir les personnages du film en tant que narrateurs s’adressant directement à la caméra, on a tous les détails biographiques du groupe et on découvre en plus quelques petites surprises (Joe Pesci jeune par exemple). La musique, centrale dans ce film, a de quoi vous faire bouger sur vos sièges. On découvre ou redécouvre avec eux des hits mondialement connus. Oui mais voilà, tout cela ne suffit pas à faire de « Jersey Boys » un film passionnant.

Tout au plus, il est ce qu’on appelle un téléfilm de luxe. Alors que « Ma vie avec Liberace » (à qui est adressé un énorme clin d’oeil dans « Jersey Boys ») n’a pas eu le droit à une sortie en salles outre-Atlantique, on se demande pourquoi ce « Jersey boys » est sorti au-delà des écrans de télévision. Mise en scène très plate, narration 100% linéaire, le film offre une suite de scènes suivant toujours le même schéma et l’ensemble nous parait forcément durer des heures, surtout quand on a déjà vu plusieurs films musicaux. Heureusement, l’humour de temps en temps et Christopher Walken nous empêchent de nous endormir, mais ce « Jersey Boys » sera malheureusement oublié dès la sortie de la salle, comme le nom de tous ceux qui jouent dedans ou presque. De là à dire qu’Eastwood commence à avoir une direction vieillissante, il n’y a qu’un demi-pas…dommage.

Jersey Boys

Les +
+ La musique et les scènes de chansons
+ Christopher Walken et l’humour du film
+ Les multiples narrateurs face caméra
Les –
– Une mise en scène sans intérêt
– Beaucoup de mélo
– Une narration linéaire et donc ennuyeuse
– Un aspect visuel/ joué qui fait très téléfilm

À voir aussi : Champs-Élysées Film Festival 2014

About The Author

Grande enfant qui donne son avis sur les films et les séries sur Critique-film même quand on ne lui demande pas. Aime les acteurs (surtout Tom Hardy, Michael Fassbender, Ryan Gosling, Robert Downey Jr…je continue?), et les expose sur ses avatars Twitter. Véritable pipelette à tendance bisounours, je suis pourtant Bretonne, donc mangeuse de crêpe têtue.

1 Comment

Leave A Response

*