Ciné-Nerd

César 2014 : un point sur les nommés

affiche césar 2014 bandeau

C’est vendredi 28 février (déjà) que le gratin du cinéma français se réunira au Théâtre du Châtelet pour la 39ème fois afin de récompenser les meilleurs films de 2013. Si vous pourrez suivre comme chaque année la cérémonie sur Canal Plus, nous aurons la chance d’être également dans la salle pour vous faire vivre, via nos réseaux sociaux, cette grande soirée ! En espérant que Cécile de France, la maîtresse de cérémonie, arrivera à captiver l’assistance pendant 3h ! Quand au président François Cluzet, il fera oublier sans mal la prestation de Jamel Debbouze l’année dernière…

On souhaite en tout cas le meilleur à Guillaume Gallienne qui part grand favori de la soirée avec le plus de nominations, dix au total. Mais ne lui portons pas la poisse : il est arrivé que de grand favoris soient oubliés (le cas Camille Redouble l’année dernière, cité treize fois et reparti bredouille). Retrouvez ci-après l’ensemble des nommés par catégorie. Nos favoris sont indiqués (*).

 

Meilleur film

  • 9 mois ferme d’Albert Dupontel
  • Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne
  • L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
  • Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) d’Arnaud Desplechin
  • Le Passé d’Asghar Farhadi (*)
  • La Vénus à la fourrure de Roman Polanski
  • La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche

Meilleur réalisateur

  • Albert Dupontel pour 9 mois ferme (*)
  • Guillaume Gallienne pour Les Garçons et Guillaume, à table !
  • Alain Guiraudie pour L’Inconnu du lac
  • Arnaud Desplechin pour Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines)
  • Asghar Farhadi pour Le Passé
  • Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure
  • Abdellatif Kechiche pour La Vie d’Adèle

Meilleur acteur

  • Mathieu Amalric pour le rôle de Thomas dans La Vénus à la fourrure
  • Michel Bouquet pour le rôle d’Auguste Renoir dans Renoir
  • Albert Dupontel pour le rôle de Bob Nolan dans 9 mois ferme
  • Grégory Gadebois pour le rôle de Frédi dans Mon âme par toi guérie
  • Guillaume Gallienne pour les rôles de Guillaume et Maman dans Les Garçons et Guillaume, à table ! (*)
  • Fabrice Luchini pour le rôle de Serge Tanneur dans Alceste à bicyclette
  • Mads Mikkelsen pour le rôle de Michael Kohlhaas dans Michael Kohlhaas

Meilleure actrice

  • Fanny Ardant pour le rôle de Caroline dans Les Beaux Jours
  • Bérénice Bejo pour le rôle de Marie dans Le Passé (*)
  • Catherine Deneuve pour le rôle de Bettie dans Elle s’en va
  • Sara Forestier pour le rôle de Suzanne dans Suzanne
  • Sandrine Kiberlain pour le rôle d’Ariane Felder dans 9 mois ferme
  • Emmanuelle Seigner pour le rôle de Vanda dans La Vénus à la fourrure
  • Léa Seydoux pour le rôle d’Emma La Vie d’Adèle

Meilleur acteur dans un second rôle

  • Niels Arestrup pour le rôle de Claude Maupas dans Quai d’Orsay (*)
  • Patrick Chesnais pour le rôle de Philippe dans Les Beaux Jours
  • Patrick d’Assumçao pour le rôle d’Henri dans L’Inconnu du lac
  • François Damiens pour le rôle de Nicolas dans Suzanne
  • Olivier Gourmet pour le rôle de Gilles dans Grand Central

Meilleure actrice dans un second rôle

  • Marisa Borini pour le rôle de la mère dans Un château en Italie
  • Françoise Fabian pour le rôle de Babou dans Les Garçons et Guillaume, à table ! (*)
  • Julie Gayet pour le rôle de Valérie Dumontheil dans Quai d’Orsay
  • Adèle Haenel pour le rôle de Marie dans Suzanne
  • Géraldine Pailhas pour le rôle de Sylvie dans Jeune et Jolie

Meilleur espoir masculin

  • Paul Bartel pour le rôle de JB dans Les Petits Princes
  • Pierre Deladonchamps pour le rôle de Franck dans L’Inconnu du lac
  • Paul Hamy pour le rôle de Julien dans Suzanne
  • Vincent Macaigne pour le rôle de Pator dans La Fille du 14 juillet
  • Nemo Schiffman pour le rôle de Charly dans Elle s’en va

Meilleur espoir féminin

  • Lou de Laâge pour le rôle de Raphaëlle Dalio dans Jappeloup
  • Pauline Étienne pour le rôle de Suzanne Simonin dans La Religieuse
  • Adèle Exarchopoulos pour le rôle d’Adèle dans La Vie d’Adèle
  • Golshifteh Farahani pour le rôle de la femme dans Syngué sabour. Pierre de patience
  • Marine Vacth pour le rôle d’Isabelle dans Jeune et Jolie

Meilleur scénario original

  • 9 mois ferme – Albert Dupontel (*)
  • Alceste à bicyclette – Philippe Le Guay
  • L’Inconnu du lac – Alain Guiraudie
  • Le Passé – Asghar Farhadi
  • Suzanne – Katell Quillévéré, Mariette Désert

Meilleure adaptation

  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Guillaume Gallienne, adapté de la pièce de théâtre Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne (*)
  • Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) – Arnaud Desplechin, adapté du livre Psychothérapie d’un indien des plaines de Georges Devereux
  • Quai d’Orsay – Bertrand Tavernier, Christophe Blain et Antonin Baudry adapté de la bande-déssinée Quai d’Orsay de Christophe Blain et Abel Lanzac
  • La Vénus à la fourrure – Roman Polanski et David Ives, adapté de la pièce de théâtre La Vénus à la fourrure de David Ives
  • La Vie d’Adèle – Abdellatif Kechiche et Ghalya Lacroix, adapté de la bande-déssinée Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh

Meilleurs décors

  • L’Écume des jours – Stéphane Rozenbaum (*)
  • L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet – Aline Bonetto
  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Sylvie Olivé
  • Michael Kohlhaas – Yan Arlaud
  • Renoir – Benoît Barouh

Meilleurs costumes

  • L’Écume des jours – Florence Fontaine (*)
  • L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet – Madeline Fontaine
  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Olivier Bériot
  • Michael Kohlhaas – Anina Diener
  • Renoir – Pascaline Chavanne

Meilleure photographie

  • L’Inconnu du lac – Claire Mathon
  • L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet – Thomas Hardmeier (*)
  • Michael Kohlhaas – Jeanne Lapoirie
  • Renoir – Mark Lee Ping-Bin
  • La Vie d’Adèle – Sofian El Fani

Meilleur montage

  • 9 mois ferme – Christophe Pinel (*)
  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Valérie Deseine
  • L’Inconnu du lac – Jean-Christophe Hym
  • La Vie d’Adèle – Camille Toubkis, Albertine Lastera, Jean-Marie Lengelle, Ghalya Lacroix
  • Le Passé – Juliette Welfling

Meilleur son

  • L’Inconnu du lac – Philippe Grivel, Nathalie Vidal
  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Marc-Antoine Beldent, Loïc Prian, Olivier Dô Huu
  • Michael Kohlhaas – Jean Mallet, Jean-Pierre Duret, Mélissa Petitjean
  • La Vénus à la fourrure – Lucien Balibar, Nadine Muse, Cyril Holtz
  • La Vie d’Adèle – Jérôme Chenevoy, Fabien Pochet, Roland Voglaire, Jean-Paul Hurier

Meilleure musique

  • Casse-tête chinois – Loïc Dury, Christophe Minck
  • Alceste à bicyclette – Jorge Arriagada
  • L’Écume des jours – Étienne Charry (*)
  • Michael Kohlhaas – Martin Wheeler
  • La Vénus à la fourrure – Alexandre Desplat

Meilleur premier film

  • Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne (*)
  • La Bataille de Solférino de Justine Triet
  • En solitaire de Christophe Offenstein
  • La Fille du 14 juillet de Antonin Peretjatko
  • La Cage Dorée de Ruben Alves

Meilleur film d’animation

  • Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie (*)
  • Loulou, l’incroyable secret de Éric Omond et Grégoire Solotareff
  • Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill de Marc Boréal et Thibaut Chatel

Meilleur film documentaire

  • Comment j’ai détesté les maths de Olivier Peyon
  • Le Dernier des injustes de Claude Lanzmann
  • Il était une forêt de Luc Jacquet
  • Sur le chemin de l’école de Pascal Plisson (*)
  • La Maison de la radio de Nicolas Philibert

Meilleur film étranger

  • Alabama Monroe (The Broken Circle Breakdown) de Felix Van Groeningen – Belgique
  • Blancanieves de Pablo Berger – Espagne
  • Blue Jasmine de Woody Allen – États-Unis
  • Dead Man Talking de Patrick Ridremont – Belgique
  • Django Unchained de Quentin Tarantino – États-Unis
  • La grande bellezza de Paolo Sorrentino – Italie
  • Gravity d’Alfonso Cuarón – États-Unis (*)

Meilleur court métrage

  • Avant que de tout perdre de Xavier Legrand
  • Bambi de Sébastien Lifshitz
  • La Fugue de Jean-Bernard Marlin
  • Les Lézards de Vincent Mariette
  • Marseille la nuit de Marie Monge

Meilleur court métrage d’animation

  • Lettres de femmes de Augusto Zavonello
  • Mademoiselle Kiki et les Montparnos de Amélie Harrault

César d’honneur remis par Quentin Tarantino

  • Scarlett Johansson pour l’ensemble de sa carrière.

César & Techniques

  • Didier Diaz, président de Transpalux6

About The Author

Blogueur troll spécialisé en cinéphilie, geek notoire, mégalo impulsif, ayant fait ses armes sur Critique-Film.fr. Papa de Cine-Nerd.fr et fan de... Disney !

Leave A Response

*